APPEL DES PSYCHANALYSTES AUX PARLEMENTAIRES DE BELGIQUE

APPEL DES PSYCHANALYSTES AUX PARLEMENTAIRES DE BELGIQUE

Une réglementation de la psychothérapie dans le cadre d’une loi sur la santé mentale est en préparation. Elle englobe la psychanalyse.
Nous psychanalystes et amis de la psychanalyse, ou simplement reconnaissant ce qu’elle a apporté à la culture,demandons avec insistance que les structures institutionnelles qui ont jusqu’à présent permis et assuré la transmission de cette discipline ne soient pas mises en péril par la règlementation qui se prépare, ceci afin que la spécificité de la psychanalyse soit prise en compte. Celle-ci  est une discipline à part entière. 

Publicités

Problématiques psychiatriques

Problématiques psychiatriques

L’actualité de ces derniers mois a souvent braqué les projecteurs sur la psychiatrie, actualité relayée par des reportages où le fait divers prenait valeur d’analyse de la situation de la psychiatrie, voire du fait psychique. Le sensationnel, la violence, la peur du fou qui ne peut qu’être l’acteur dangereux du fait divers, la misère asilaire de certains lieux d’exclusion ont pu être récupérés au profit d’une idéologie répressive et sécuritaire. C’est avec trois dossiers que SUD/NORD se propose d’aborder la question des problématiques psychiatriques : les relations de la médecine et de la psychiatrie, l’organisation des soins en psychiatrie ainsi que violence et psychiatrie.

Rhythm’n’babies

Rhythm’n’babies

Chronos mange ses foetus et ses bébés mais toujours en rythmes : vitaux, corporels, relationnels, langagiers… Entre syncope et basse continue, nuit et jour, vie et mort, le tempo dans le nid cadence le dialogue des corps pensants. Les improvisations de l’accordage rythmique à l’aube de la vie structurent la complexité des échanges comportementaux, affectifs et fantasmatiques. Spirale accueille les instrumentistes. Sylvain Missonnier et Nathalie Boige orchestrent. Musiciens de l’infans à vos métronomes !

Freud, Wittgenstein, Lacan ; la sublimation en acte

Freud, Wittgenstein, Lacan ; la sublimation en acte

Théâtre de l’action

Le travail de Wittgenstein est un lieu de rencontre privilégié avec la psychanalyse de Freud et Lacan. En effet, à partir de 1919 il critique Freud sur la base d’une lecture somme toute assez restreinte (L’interprétation des rêves (1900), Le mot d’esprit et ses rapports avec l’inconscient (1905)) et Lacan, héritier auto désigné de Freud, commente Wittgenstein à partir du Tractatus logico-philosophicus. Ici, la philosophie et la psychanalyse s’observent et s’interpellent. Si Freud, Wittgenstein et Lacan ne se sont pas rencontrés, ils sont en dialogue à travers le thème de la sublimation. Nous retiendrons les diverses acceptions de ce concept : déplacement libidinal, solution au refoulement de pulsions, symptôme d’une dénégation (Freud, 1910, pp.63, 79, 114)[1], transgression du principe de réalité, dérivation perverse, symptôme de l’amour courtois (Lacan, 1986), mise en retrait, évitement d’exigences intenables, transpositions dans le champ de l’esthétique (Wittgenstein, 1966). Pour Freud et Lacan, ce concept central non défini dans laMétapsychologie (Freud, 1915), nourrit la théorie de l’inconscient, se nourrit de lui et évolue d’une façon notable. De son côté Wittgenstein en fait l’expérience dans sa pratique philosophique sans le conceptualiser. Cette dernière sublimation que nous dirons « philosophique » se rapproche de la sublimation quasi physico-chimique des sentiments dont parlait déjà Nietzsche dans Humain, trop humain

Pouvoir et emprise dans les groupes, les familles, les institutions

Pouvoir et emprise dans les groupes, les familles, les institutions

Les psychanalystes qui travaillent avec des groupes, des familles ou des équipes institutionnelles accordent une grande importance aux dispositifs d’expression et à l’élaboration des souffrances subjectives, intersubjectives et transubjectives. Pouvoir et luttes pour le pouvoir sont l’objet des sciences politiques. Mais, les institutions de soin, les équipes de travail, ou les groupes ne sont pas exempts de luttes apparentées. En revisitant des figures du pouvoir et de l’emprise dans différents lieux où la clinique psychanalytique actuelle se déploie, la RPPG poursuit ses recherches sur ce qui se joue aux croisements des scénarios intimes et des scénarios sociaux, sur le désir de « penser en groupe » comme sur les trajets de formation qui y conduisent.